À propos

 
Image13.jpg
 

La Maison du Parc

 

Notre mission

Organisme sans but lucratif, la Maison du Parc accueille des personnes adultes vivant avec le VIH, hommes et femmes. Elle leur offre l’hébergement, l’accompagnement dans leurs besoins physiques, affectifs, sociaux et leur procure des soins palliatifs.

 

Nos valeurs

À la Maison du Parc, la personne accueillie ou aidée est perçue dans son ensemble. Notre approche est une approche d’action communautaire qui mise sur le potentiel de chacun plutôt que sur ses limites, sur le maintien de l’autonomie plutôt que sur la dépendance. Nous croyons également au droit de la personne atteinte du VIH-sida à la confidentialité, au non-jugement, à la non-discrimination et à un accompagnement en fin de vie dans la dignité.

 
André 180628_MDP_4192.jpg
 
chambre-1268.jpg
 

Notre histoire

La Maison du Parc a été fondée à Montréal en avril 1991 et est maintenant l’une des dernières maisons d’hébergement communautaire VIH-sida toujours en activité au Québec.

La Maison du Parc accueille des personnes tant francophones qu’anglophones. Son histoire est une histoire d’implication, de dévouement et d’entraide qui a suivi l’évolution du VIH-sida au Québec.


  • Les premières années, elle est une maison d’accompagnement en fin de vie, un refuge pour les personnes touchées par le VIH-sida, à faibles revenus, sans réseau d’aide et sans futur.

  • Avec l’arrivée de nouveaux traitements s’ajoutent les volets soutien au retour à la vie et réinsertion sociale.

  • Par la suite, un programme de suivi dans la communauté pour les personnes vivant avec le VIH-sida, plus fragilisées et démunies face à la maladie, est mis en place. La Maison du Parc est la première à implanter un programme d’appartements satellites selon un concept qui lui est propre.

  • S’initient alors des mesures de transfert d’expertise et de sensibilisation à la vie avec le VIH-sida par l’accueil sur une base régulière de stagiaires du Québec et de l’étranger.

  • Finalement, la création et la gestion de projets visant la qualité de vie avec le VIH-sida, l’accessibilité à du soutien pour les personnes isolées atteintes et le partenariat entre les ressources sont des domaines d’actions développés par la Maison du Parc depuis quelques années.

Merci à tous les bénévoles

La Maison du Parc existe parce que le VIH-sida est toujours présent, que des personnes sont toujours en besoin d’aide et que des individus, hommes et femmes, mettent en commun leurs efforts et leur implication pour les soutenir. Ce sont :

  • Des personnes atteintes elles-mêmes qui permettent de suivre l’évolution des besoins et qui aident dans la maison à la mesure de leurs capacités

  • Des employés qui ont choisi le milieu communautaire et la cause du VIH-sida

  • Des bénévoles qui viennent en renfort

  • Des administrateurs qui protègent et défendent la mission et qui acceptent les responsabilités de siéger bénévolement sur le conseil d’administration

  • Des membres actifs ou honoraires qui soutiennent l’organisme

  • Des donateurs et amis de la maison qui assurent la survie financière et la capacité de développer de nouveaux programmes

  • Des partenaires qui font preuve de collaboration et de concertation


Un milieu de formation et de stages

Le partage et le transfert d’expériences et d’expertise font partie du rôle social de la Maison du Parc en regard de la cause du VIH-sida.

 Chaque année, des stagiaires du Québec et de l’étranger viennent se familiariser avec l’intervention communautaire spécifique à notre organisme. Bien que la majorité des stages fassent l’objet d’ententes avec des établissements de formation, des associations professionnelles et des partenaires VIH-sida, les demandes individuelles sont également accueillies. Les domaines de stages sont multiples et touchent l’assistance et la prestation de soins, l’intervention psychosociale, la réadaptation et la réinsertion sociale, la nutrition, l’entretien des installations, l’administration, etc. La durée des stages est variable et adaptée aux objectifs d’apprentissage.

gris.jpeg
 

Publications

 

Médias


Rapports annuels

2016-2017 2017-2018 2018-2019

 

Témoignages


À la mémoire de Sylvain Thibault

Je souhaite remercier toute l’équipe de la Maison du Parc pour la qualité des services, l’attention, la gentillesse et surtout, pour les bons soins que vous avez donnés à mon conjoint pendant son séjour chez vous.

Toute l’équipe a été extraordinaire, que ce soit le médecin, l’infirmière des soins palliatifs du CLSC, qui l’ont traité avec respect et tendresse, en passant par l’équipe de direction, l’équipe de gestion, les infirmières et infirmiers, les intervenants, les stagiaires, les bénévoles, le cuisinier et sans oublier les résidents qui étaient toujours prêts à répondre à ses besoins. C’était beau de voir tous ces gens travailler ensemble, sans manquer un pas.

J’ai grandement apprécié, dans cette période difficile, la compétence, le dévouement et l’exceptionnelle empathie des différents membres de l’équipe qui ont côtoyé mon conjoint. Ce travail d’équipe exemplaire m’a permis de passer auprès de mon conjoint les deux mois où il a été hébergé chez vous, et ce, jusqu’à la fin. Les derniers moments avec lui, 24 heures sur 24, m’auront permis de me rapprocher de lui et de vivre pleinement notre amour l’un envers l’autre.

Je tiens tout spécialement à remercier les résidents de la Maison du Parc, qui sont devenus des amis et que je visiterai régulièrement. Ils ont fait partie de notre quotidien, à Sylvain et moi, et font la renommée de votre maison où on y trouve de l’amour, de l’amitié et de l’espoir. Ne « lâchez » surtout pas; vous êtes vrais et formez une famille formidable.

Pour ma part, je suis très reconnaissant envers tous ceux que j’ai rencontrés et à qui j’ai parlé. Encore une fois, la gentillesse, la tendresse et l’information partagée m’ont aidé à faire mon deuil et à comprendre les étapes qu’on a vécues ensemble.

Merci, ne sera jamais assez grand pour vous dire à quel point la Maison du Parc a été pour moi un grand soutien et un endroit où Sylvain tenait à finir ses jours dans la dignité.

Je me joins à la famille de Sylvain, pour vous remercier de toute l’attention et tous les soins qu’il a reçus.


— Serge Deschamps


A la mémoire de ma mère

Je voudrais dire à toute l’équipe de la Maison du Parc que vous êtes tout simplement merveilleux, la crème de la crème! Que sans vous et votre passion pour les gens et votre dévouement pour votre travail, nous ne savons pas ce qui serait arrivé! Pour moi et ma mère, votre soutien, vos sourires et votre grande écoute ont fait en sorte que nous ne pouvons faire autrement que vous porter dans nos cœurs et vous accorder notre confiance la plus sincère. Vous faites partie d’une tranche de vie importante pour moi et je ne vous remercierai jamais assez d’avoir accompagné ma mère jusqu’à la fin, dans l’amour et le respect.

Je voudrais également dire un gros merci à tous les résidants qui ont fait partie de l’univers de ma mère et qui contribuent à faire de la Maison du Parc un endroit grouillant de vie, d’espoir, d’amitié et d’amour. Je vous admire beaucoup, car vous êtes des gens vrais et vous avez rendu ma mère heureuse et plus forte dans cette étape difficile de sa vie. À ses yeux, vous faisiez partie de sa famille et de son cœur. Vous l’avez accompagnée dans ses joies et ses peines et avez été complices de son plaisir de la vie. À vous tous, je vous adore, merci d’être là, vous êtes tout simplement magnifiques à mes yeux!


— Jessica

 
vert-flash.png